PROJET DE METHANISATION DE SEVRES ANXAUMONT : UN « OUI MAIS DES ELUS DE VIVRE ENSEMBLE »

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Fort jf dit :

    Bonjour, il a été dressé un portrait presque idyllique hier soir de cette installation, la réalité sera sans doute toute autre. Les entrants ne seront pas contrôlés et très sûrement plus importants que prévus. La production agricole dérivera vers une production d’énergie, plus rentable. La circulation déjà difficile sur la route d’Anxaumont sera encore plus dense. Elle est aussi beaucoup trop rapide. L’an dernier avec nos voisins, nous avons demandé que soient mis en place des ralentisseurs, il nous a été répondu qu’il n’y avait pas de budget pour cela en ce moment, je pense en fait qu’il ne faut surtout pas ralentir le transport sur cette axe stratégique… Nos maisons seront peut-être classées en zone à risques technologiques et dévaluées. La réunion d’information arrivera bien tard. Le digestat qui transitera par les tuyaux d’irrigation ne pourra aller plus loin que l’exploitation et devra être transporté par d’autres moyens pour rejoindre les 600 hectares situés sur les autres communes… Je me pose aussi la question de savoir si le coût de cette opération n’est pas trop élevé pour l’énergie restituée et s’il ne serait pas tout simplement préférable d’utiliser les subventions pour isoler les maisons. Je suis tout à fait favorable à ce genre de projet, mais je pense qu’il sera trop près des habitations et qu’il faudrait une voie privée rejoignant directement un axe de circulation plus adapté au futur trafic. Je crains aussi que sous couvert d’écologie on assiste à la mise en place de filières économiques…
    Voila en vrac mon sentiment.
    J’oubliais, nous avons l’impression désagréable que ce projet a été mené dans le secret et il est regrettable que la commune n’ait pas informée sa population bien plus tôt !
    Cordialement,
    jf Fort

    • Xavier Moinier dit :

      Bonjour
      J’entends vos arguments étant riverain de cette installation. Je suis favorable au développement des énergies alternatives depuis fort longtemps étant très réservé sur l’énergie nucléaire. La méthanisation existe en Allemagne, pays que je connais bien et ne pose pas à priori de soucis majeurs. Néanmoins nous avons demandé comme d’ailleurs la ville de Poitiers, à ce qu’il nous soit apporté des réponses à des questions précises. Elles seront portées à la connaissance des autorités. Nous ne pouvons pas être dans la posture du « non » tandis que nous devons réfléchir à transition énergique pour nos enfants et toutes les générations futures. Le groupe d’opposition a donc fait un choix après un travail collectif important. Ayant assisté au conseil municipal, vous aurez noté que la majorité n’a eu aucune interrogation à porter sur le projet …
      Bien cordialement
      Xavier Moinier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

); ga('require', 'displayfeatures'); ga('require', 'linkid'); ga('send', 'pageview');